Ces quatre petites lettres, ces deux p'tits mots, quand on les prononce, ils laissent envisager tout un tas de possibilités: bonnes, mauvaises, très bonnes, très mauvaises...
Mais le but d' la personne qui les dit est souvent d'imposer son idée dans l'illusion d' te laisser le choix!!!
Vous avez rien compris?
Exemple:
"Si on commandait des pizzas?" alors qu'on était parti sur du kébab...
"Si on mattait le film de la 6?" alors qu'on était parti sur un documentaire des attaques d' requins en 2001 en Floride...
"Si on allait à l'expo Gauguinesquo-Rembrandtienne?" alors qu'on était parti pour voir l' dernier Disney en salle obscure...
Que répondre?
Si on dit "Non", on passe pour la méchante, mais si on dit "Oui", on s' fait avoir! (ben oui, au final, on avait pas trop envie d' s'enfiler une quatre fromages devant une rediff du gendarme après une aprèm au musée!)
Quoi, j' monte sur mes grands chevaux? Moi?
C'est quand même pas moi qui ai dit "Si on vivait ensemble?" ...
Non, moi, j'ai dit ... Oui! (ben quoi, j'allais pas être la méchante d' l'histoire, non?)